Entretien avec Emilie du site une-cocotte-en-fonte.fr

Les cocottes en fonte sont actuellement très nombreuses sur le marché; néanmoins, ce n’est pas tout le monde qui choisit de les inviter dans sa cuisine. On pense souvent que la cuisson à la cocotte est plus longue ou plus compliquée comparée à celle à la poêle,  ce qui n’est pas forcément le cas. Découvrez-en plus sur ces fameuses marmites grâce à l’entretien que j’ai eu avec Emilie du site une-cocotte-en-fonte, la référence pour les cocottes Le Creuset.

Cocotte en fonte Le Creuset

Bonjour Emilie ! Merci d’avoir voulu échanger quelques mots avec moi pour parler des cocottes en fonte Le Creuset. Peux-tu te présenter et commencer par nous parler de ta passion pour la cuisine?

Bonjour! Oui, avec plaisir ! Je m’appelle Emilie, j’ai 30 ans et je vis dans une banlieue parisienne. Je suis une jeune femme mariée et très active. Comme nos emplois du temps sont particulièrement remplis avec le boulot, les moments en famille et les sorties entre amis, on fait de notre mieux pour manger sainement et équilibré. D’où l’une des raisons pour lesquelles j’utilise des cocottes.
Pour ce qui est de ma passion pour la cuisine, on peut dire que je l’ai héritée de mes grands-mères et de ma mère. L’odeur des viandes en sauce, des confitures et des différentes pâtisseries qu’elles préparaient font partie de mes beaux souvenirs d’enfance.

Pourquoi avoir choisi les cocottes Le Creuset ?

Tout d’abord, les cocottes en fonte Le Creuset sont considérées comme une référence dans le monde. Certes, elles coûtent plus cher que les autres marques, mais cela en vaut le coup étant donné leur qualité et la garantie à vie que Le Creuset propose. Elles ont été conçues de sorte à conserver et répartir la chaleur le mieux possible. De cette manière, les plats sont harmonieusement cuits, onctueux, moelleux et succulents.
Ensuite, comme je l’ai dit tout à l’heure, on accorde une importance particulière à l’alimentation saine et équilibrée. Grâce aux cocottes en fonte de cette marque, on peut préparer des plats à la fois équilibrés et goûteux sans que ce soit plus long et compliqué que la cuisson à la poêle.
Il y a aussi leur côté intemporel qui me fascine. D’ailleurs, j’utilise encore une vieille cocotte en fonte rouge Le Creuset de ma grand-mère. Il a fallu faire quelques recherches pour la nettoyer et l’entretenir.
Et avec les différents modèles proposés (cocottes en fonte émaillée rondes, ovales, des hautes, des basses, la très célèbre cocotte Doufeu) on peut cuisiner toutes sortes de plats. C’est même possible d’utiliser les mini cocottes pour présenter joliment et individuellement les plats.

Merci Emilie de nous avoir fait découvrir tous ces avantages des cocottes en fonte Le Creuset. Aimerais-tu rajouter quelque chose pour finir ?

Pour finir, je vous invite à faire un tour sur mon site, la référence pour les cocottes Le Creuset. Vous y trouverez des conseils, des guides, des tests et pas mal de partage que j’ai tirés de ma passion et de mon expérience avec les cocottes en fonte d’une manière générale et spécialement avec celles de la marque Le Creuset.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Interview de Paul, un grand passionné d’abris de jardin

Lors de mon dernier passage dans le département de la Loire, j’ai rencontré Paul,  un entrepreneur, mais également un passionné de cabane de jardin. Il  a accepté de répondre à quelques-unes de mes questions axées autour de sa passion.

Bonjour Paul et merci d’avoir accepté cette interview. Pour commencer, dites-nous comment t’est venue cette passion pour les cabanes de jardin ?

Bonjour, c’est un plaisir pour moi de partager ma passion pour les cabanes de jardin. J’ailleurs, j’ai créé un site que j’ai baptisé mon-abri-de-jardin.net où tous les passionnés comme moi peuvent venir commenter ou encore faire un retour d’expérience sur les cabanons. Maintenant, pour répondre à ta question, je dirai que ma passion est née d’un besoin.  Quand j’étais petit, j’étais passionné de surf tout comme mon père. Comme mes matériels de surf commençaient à occuper de la place dans la maison,  mon père a décidé de fabriquer une cabane de rangement dans le jardin. Ma passion pour le surf a continué jusqu’à maintenant et tout comme mon père avait fait, j’ai construit une jolie cabane dans notre jardin. Je suis alors tombé amoureux des abris de jardin que je trouve sympathiques, décoratifs, mais surtout fonctionnels.

abri de jardin design

Comment vis –tu cet amour des abris de jardin ?

Très bonne question ! Je dirais que je le vis quand même à fond. Ma femme te le confirmera. Depuis qu’on s’est marié, on a eu pas moins de dix abris de jardin qui se sont succédé dans notre jardin. Les 3 premiers, je les ai construits. Chacun a été acheté par des amis qui sont venus nous rendre visite et qui les trouvaient à leur goût. Par la suite, j’ai acheté des modèles proposés en kit que j’ai trouvés dans des magazines de décoration. Ils ont également été achetés par des amis qui partagent la même passion que moi en matière d’abri de jardin. Celui que nous avons en ce moment est mon œuvre. J’ai regardé un tuto pour le réaliser et j’ai opté pour du bois massif traité pour la structure. Nous comptons la garder longtemps, car j’ai mis tout mon cœur à l’ouvrage.

Dis-moi, est-ce que tu prends des commandes de fabrication d’abris de jardin ?

Pour être honnête, je ne rentabilise pas ma passion pour les abris de jardin. De plus, mon travail et ma famille occupent tout mon temps et je n’ai pas trop le temps de bricoler. Mais quand des amis me le demandent, je leur donne un petit coup de main pour construire leur abri de jardin.

Sinon, que penses-tu des cabanes pour enfant ?

C’est la tendance actuellement. De plus, c’est un espace dédié aux enfants et il leur permet d’avoir une certaine autonomie ; de se sentir grand. L’année dernière, nous avons offert notre première cabane à nos deux enfants de 5 et 8 ans. C’est un modèle de chez Smoby et nos deux petits l’adorent. Dès fois, j’y passe du temps avec eux pour leur faire plaisir et aussi pour me faire plaisir à moi-même.

Merci d’avoir accepté cette interview Paul ! Je te dis à bientôt !

À bientôt !

Enregistrer

S’informer sur le vol de vélo et les manières d’y remédier.

Nous avons eu la chance de rencontrer Jérôme qui pilote le site antivolvelo.net. comme il nous l’a dit lui même le but du site est de proposer une aide concrète sur la question du vol de vélo. On sent tout de suite que Jérôme est un passionné. Nous l’avons rencontré donc et parlé de son itinéraire, de sa vie et de ses expériences parfois malheureuses du vélo. Puis il nous livre ce qui est pour lui la meilleure solution pour se protéger contre le vol de vélo.

Jérôme , passionné de vélo

Jérôme est un jeune cadre actif d’une grande ville de province (il ne souhaite pas être plus précis), mais une ville pour laquelle l’enjeu du vélo est essentiel, mais comme pour toutes les villes qui souffrent de la pollution notamment. Il adore cette ville et adore surtout le vélo, sous toutes ses formes. Vélotafeur acharné, il effectue 25km chaque jour pour faire l’aller-retour à son bureau et ce par tous les temps. qu’il pleuve, neige vente, il estime que “c’est simplement une question d’équipement” et que même il y trouve un certain plaisir. Une fois équipé d’un pantalon de pluie et d’une veste Gore Tex, il peut sans soucis braver les éléments : “c’est un peu comme en plongée sous marine : l’eau est froid mais une fois équipé de combinaison, on peut y rentrer très facilement”.

Les freins du vélo

Il ne s’agit pas des freins au sens propre mais des freins au développement d’une politique du vélo en ville. On rejoint en ce sens Jérôme qui estime que les voitures ont encore une place prépondérante dans la ville alors qu’elles tuent à petits feu ou irrémédiablement.

Vous savez combien de cyclistes meurent par an à Paris ?

En général 0 ou 1 décès par an… Si on compare à l’accidentologie de la voiture…

Or ce qui freine le développement plus rapide du vélo c’est d’une part l’image que l’on a du vélo comme étant une activité dangereuse. C’est un peu paradoxal de penser “je ne prend pas mon vélo car avec toutes ces voitures c’est dangereux donc je prend ma voiture”, mais c’est souvent le cas. D’autre part le vol de vélo est un véritable frein. Les vélos volé ne sont souvent pas remplacé par les victimes qui prendront plutôt leur voiture ou les transports en commun ensuite. Le vol est don au coeur des enjeux des politiques locales.

antivol-vol-velo

Une question de politique ? Non, plutôt d’un excellent antivol…

Les leviers politiques et policier sont très tenus. Les vols de vélos ne sont en général jamais résolu et les politiques locales en ce sens ne parviennent pas vraiment à changer la donne. Par contre avoir un antivol de qualité, en forme de U, comme un Abus par exemple ou un Kryptonite, voilà qui va réellement changer les choses. La plupart des usagers de la bicyclette n’utilisent en effet pas d’antivol de qualité. Or, il s’avère que c’est le premier obstacle au vol. Investir dans un antivol de qualité est donc gage de garder son vélo longtemps.

Pierre après s’est fait voler 3 vélos a investi dans un antivol Abus Granit X-Plus et depuis plus aucun vol à regretter…

Challenges du commerce : 11 commerçants récompensés au niveau local

Cette distinction permet de mettre en valeur l’activité des commerçants en récompensant ceux qui excellent dans leurs domaines et offrent à leur clients des produits ou des services spécifiques

commerce local

 

Lundi 29 février, la CCI LYON MÉTROPOLE Saint-Étienne Roanne remet, en partenariat avec la Banque Populaire Loire et Lyonnais, le Département de la Loire et Activ Radio les « Challenges du Commerce » à 11 commerces ligériens.
Le jury local récompense les dossiers répondant aux différents critères de dynamisme, de qualité de management, de réalisation de performance. Ils sont également évalués sur leur capacité à créer des emplois et à contribuer au développement économique et à l’animation de leur rue, leur quartier, leur ville. Deux catégories sont mises à l’honneur : le développement économique et l’innovation commerciale.

Développement économique

Société BAHMAN – Epicerie à ST-ÉTIENNE
Diamant Motos – Concessionnaire Motos à ANDREZIEUX-BOUTHÉON
Sébastien DERAIL – Traiteur à ST-ÉTIENNE
Opalys – Fleuriste à MONTBRISON
Poissonnerie Robert – Marché aux poissons et fruits de mer à ST-ÉTIENNE

Innovation commerciale

Boulangerie Crestey – Boulangerie-Pâtisserie à ST-ÉTIENNE
Cave à Nous – Cave à vins à ST GENEST MALIFAUX
Le Dressing de Manuela – Magasin de vêtement à ST-JSUT-ST-RAMBERT
Javotine – Boutique de vêtements et accessoires à ST-ÉTIENNE
Maison Cros Pecresse – Boucherie à ST-ÉTIENNE
Mary’s Coffee Shop – Café Restaurant à ST-ÉTIENNE

Deux reconnaissances nationales

Parmi les lauréats, deux commerçants ont retenu l’attention du jury des Mercure d’Or. Ce prix national délivré par CCI France, qui récompense les performances individuelles des commerçants, selon différents critères (développement économique, innovation commerciale, e-commerce, etc.) a distingué cette année Diamant Motos et la Poissonnerie Robert.

En vidéo